TRAITEMENT ANTI-TERMITES

une obligation légale

Depuis novembre 2007,la loi impose de nouvelles mesures de protection des bâtiments contre les attaques de termites souterrains. Les bâtiments neufs doivent être conçus et construits de façon à résister à l’action des termites et autres insectes xylophages. « A cet effet doivent être mis en oeuvre, pour les éléments participant à la solidité des structures, soit des bois naturellement résistant aux insectes ou des bois ou matériaux dérivés dont la durabilité a été renforcée, soit des dispositifs permettant le traitement ou le remplacement des éléments en bois ou matériaux dérivés. « Les mêmes obligations s’imposent lors de l’introduction dans un bâtiment existant d’éléments en bois ou matériaux dérivés participant à la solidité de la structure.

Types de dégradations causées par les termites

Toutes les essences sont susceptibles d’être attaquées à l’exception de quelques feuillus exotiques.
Sous forme de galeries : vides de vermoulure elles suivent généralement les cernes de bois initial. Leurs faces intérieures sont très souvent maçonnées. Lorsque les ouvriers rencontrent un obstacle qu’ils ne peuvent forer, ils construisent des cordonnets de terre agglomérée à la surface de façon à continuer leur progression à l’abri. Ils ne produisent jamais de vermoulure.

\

TRAITEMENT ANTI-TERMITES

Les termites peuvent occasionner des dégâts considérables de façon tout à fait pernicieuse. Les pièces attaquées sont vidées dans le sens du fil du bois affaiblissant ainsi votre charpente et mettant en péril votre bien.

 

INSCRIPTION À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Si vous souhaitez recevoir nos nouveautés et promotions, Inscrivez vous à notre Newsletter.

Vous êtes bien inscrit.